Les visas d’entrée aux USA

visa entree usa

Pour être propriétaire aux USA, il faut un visa d’entrée sur le territoire américain. Ci-dessous une synthèse sur les différents visas délivrés aux USA.

Le Visa H1-B

Ce visa de trois ans est réservé aux professionnels. Vous devez trouver avant tout un employeur prêt à vous embaucher et à faire la demande de visa pour vous. Pour être éligible, vous devez avoir un bac +4 ou 12 ans d'expérience professionnelle dans un domaine précis en relation avec l'emploi que vous souhaitez obtenir aux États-Unis. Le consulat accepte aussi de combiner les expériences professionnelles et les années d'étude. Ce visa est dit de parrainage. Si vous avez l'expérience requise ou les diplômes nécessaires, il vous reste à trouver l'employeur. À ce titre, il faut souligner que même si l’employeur a signé les papiers d'immigration pour votre visa, il n’est pas obligé de vous embaucher une fois le visa obtenu selon le site d'annonces pour l'achat de terrain Aktifimmo. Tout le risque incombe donc à l'employé et non à l'employeur. Une fois le visa obtenu, vous pouvez entreprendre les démarches pour l’obtention de la Carte Verte (Green Card).

Les visa intercoporatif et investisseur

Visa L-1 Intercoporatif est requis si vous êtes employé en France par une compagnie ayant une filiale aux USA, que vous pouvez prouver que vous y avez travaillés pendant au moins un an dans les trois ans précédant la demande de visa. Vous pouvez demander une affection aux États-Unis. Ce peut être une compagnie que vous créez ou qui existe déjà. Une exigence de l'immigration est que la compagnie du pays d'origine continue de fonctionner après l'obtention du visa. Ce visa est valide pour un an et peut être renouvelé. Ce visa permet d’obtenir facilement la fameuse Green Card (ou Carte Verte). Le Visa E-2 ou Visa Investisseur est plus lié à l’aspect financier. Pour ce visa vous devez investir une somme substantielle (au minimum 60 000 $) dans un commerce actif, et non déposer de l'argent sur un compte ou acheter un appartement ou une maison particulière sur immoloch.com pour ne citer que lui. Le montant investi doit représenter au minimum 50 % de la valeur nécessaire pour monter l’affaire. Ce visa est valide pour 5 ans et est renouvelable. Vous pouvez grâce à ce visa faire venir 4 employés de même nationalité que vous.

La carte verte ou le Green Card

Contrairement à ce que beaucoup le pensent, la carte verte est beaucoup plus complexe et très souvent les rumeurs qui circulent sur son obtention sont loin de la vérité. C'est toujours un employeur qui fait une demande de Carte Verte et non l'employé. Cela veut dire que vous devez préalablement avoir un visa de travail (H1B, L1, etc.) pour pouvoir y prétendre. Avant de se lancer dans une procédure de demande de carte verte, il faut savoir que l'obtention de ce document est un processus très long qui peut aller jusqu’à 3 ans sans compter qu'il s’agit d’une démarche coûteuse. Cependant, vous pouvez obtenir d’office cette carte en investissant 1 million de dollars et en employant 10 citoyens américains ou résidents permanents. Autrement, vous êtes obligé de vous jeter dans les méandres de l’administration américaine.