Le crédit immobilier aux USA

credit immobilier usa

Comment se déroule la demande de crédit immobilier aux USA ?

Le montant à emprunter

Le financement bancaire est possible à hauteur de 65 % de la valeur du bien pour les non-résidents. Il est donc possible d'acheter son pied à terre en Floride avec seulement 25 % d'apport personnel (down payment), et ce, sans condition de résidence ou de revenu. Cet apport suffit pour obtenir un prêt bancaire (mortgage) à taux fixe ou variable remboursable sur 15 ou 30 ans. Les taux des crédits immobiliers sont particulièrement bas en ce moment ce qui alimente le formidable essor de l'immobilier en Floride http://www.immobilier-luxe.net/hotel-particulier.html, notamment dans le sud. Ce prêt est toutefois toujours garanti par une hypothèque sur le bien immobilier. L’hypothèque est au bénéfice de l’établissement de crédit (lender) et ne sera levé qu’une fois le paiement de la dernière mensualité encaissée. Le titre de propriété (deed) est établi au nom de l'acheteur.

Les différentes modalités de crédit immobilier

Le financement classique rappelle les crédits immobiliers à taux fixe en France. L’amortissement du capital aussi bien celui des intérêts se font sur une période allant de 25 à 30 ans. Malheureusement, le financement classique est déconseillé pour les résidences secondaires et les appartements de vacances http://www.consortium-immobilier.com/cherche-appartement.htm, car les mensualités sont exorbitantes pour ce type de bien. Le financement Interest Only est basé sur l’amortissement des intérêts pendant une période fixée par l’établissement de crédit. Au-delà de cette période, l’amortissement concerne à la fois l’intérêt et le capital. Ce type de crédit est recommandé uniquement pour les remboursements à moyen terme. De plus, les mensualités sont assez correctes. En cas de revente, la plus value réalisée est importante. Le financement Negatif Intest, assez complexe, est un modus operandi très répandu aux USA. Dans ce montage, tout se joue sur les taux d’intérêt (taux d’emprunt et taux bancaire en cours). Cette solution est idéale pour un remboursement sur le cours terme avec décision de revendre le bien après 2 ou 3 ans. Il est également parfait dans les régions à fort potentiel spéculatif. Enfin, il faut souligner que le rachat de crédit existe aux USA.

Les pièces à fournir aux banques

Voici la liste des pièces justificatives exigées par la banque pour un crédit appartement d'après Aktifimmo: Trois lettres de référence en anglais, une lettre de votre employeur indiquant le nombre d'années de travaille dans l'entreprise et le montant du salaire brut ou une lettre de votre Expert-comptable attestant de l'existence de revenus au cas où vous exercez une profession libérale, une « Credit reference letter » dans le cas où il existe un crédit en cours (cette lettre devant indiquer les éventuels incidents de remboursement), la photocopie du passeport, les justifications de l’existence de l’apport pouvant couvrir les frais de la transaction (closing costs) et 6 mois de mensualité (intérêt + capital). Une offre peut être conditionnée à l’obtention d’un crédit. Si c’est le cas, l’acheteur dispose de 30 à 45 jours pour obtenir un emprunt. Si aucun crédit n’est accordé dans ce délai, l’acheteur peut annuler le contrat et récupérer son apport. À noter que les vendeurs n’aiment pas trop cette option. Ils préfèrent encore baisser leur prix plutôt que de soumettre la vente de terrain à une clause suspensive juge le site immobilier Immoloch.